• Des citoyens à l’écoute pour construire une politique publique

    Depuis trois ans, j’accompagne le conseil de développement de la Thiérache (Aisne) pour le compte de l’UNADEL.
    L’UNADEL a mis au point, avec Territoires Conseils (service de La Caisse des Dépôts), une méthode pour aller à l’écoute des territoires qui bougent. De cette expérience est née l’idée de proposer un outil complémentaire pour permettre aux acteurs d’un territoire d’aller eux-mêmes directement à l’écoute des citoyens sur un sujet lié à la transition : ainsi sont nées les écoutes citoyennes.
    Dans le cadre du PAT lancé par le pays de la Thiérache, le recueil de la parole de citoyens du Thiérache va nourrir la réflexion du conseil de développement et lui permettre de proposer des actions concrètes pour répondre aux attentes des Thiérachiens.
    Comment rapprocher le consommateur de son territoire, lui permettre de se procurer des produits locaux ? Que lui manque-t-il pour acheter local ?
    À ces questions, les habitants écoutés lors d’une cinquantaine d’interviews, disent ne pas savoir où trouver ces produits, qu’il manque de magasins de produits locaux. Les plus avertis disent qu’il manque de maraîchers, par exemple.
    Ces écoutes citoyennes permettent de faire émerger les attentes de citoyens, de savoir s’ils sont prêts à faire la démarche, à quelles conditions et quelles idées d’actions ils proposent.
    Mon rôle a été de former les membres du conseil de développement – les écoutants – aux entretiens d’une durée de 1h/1h30 et de construire avec eux un guide d’entretien et un guide de rendu par rencontres collectives successives. À ce jour, il reste quelques écoutes collectives à réaliser, une rencontre avec l’ensemble des écoutés prévue à la rentrée de septembre pour restituer le fruit de ces écoutes et en débattre, puis rencontrer les élus du Pays pour leur présenter les propositions concrètes d’action.