• La fusion d’intercommunalités, avant tout une affaire d’hommes et de femmes .

    Certes, quand on s’apprête à fusionner deux communautés de communes ou plus, il faut avoir la main sur la calculette, et à peine plus loin les tables de la loi. Mais réussir la constitution d’une nouvelle intercommunalité, passe avant tout par le  rapprochement d’hommes et de femmes, le croisement des cultures et des histoires, l’écriture d’une nouvelle histoire commune. Et avec enthousiasme, tant qu’à faire !
    3 territoires qui ont vu à chaque la fusion de 2 communautés de communes antérieures en une seule en ce début  2017 ont fait appel à mon expertise pour préparer avec eux, les accompagner et animer des rencontres de formation-action, séminaires à la fois conviviaux d’interconnaissance, de sensibilisation et de début de construction d’un projet commun. « Nous avons maintenant moins peur de cette fusion » affirmait une élue communautaire, un peu inquiète avant le séminaire commun.
    Il ne faut pas hésiter à investir dans un tel accompagnement.